Microsoft confirme qu’il y aura une prochaine version on-premise de SharePoint. L’état des lieux montre que la politique Cloud first rencontre plus de résistance que prévue et que les entreprises ne peuvent ou ne veulent pas passer à Office 365, malgré les évolutions disponibles uniquement dans le cloud. Les architectures hybrides représentent le chainon manquant et la prochaine version de SharePoint facilitera sa mise en place.

We know that the move to cloud doesn’t happen all at once. While we’ve seen growing demand for SharePoint Online, we recognize that our customers have a range of requirements that make maintaining existing SharePoint Server deployments the right decision for some.
Julia White

Main-graphic-new-020215
©2015 Microsoft

Pour les informations concrètes, nous allons devoir patienter jusqu’à début Mai, date à laquelle se tient Microsoft Ignite à Chicago, IL. La seule bribe est que cette version a été conçue, développée et testée selon la stratégie Microsoft Software as a Service (SaaS) au cœur de SharePoint Online. Est-ce que d’un point de vue architecture, nous aurons droit à une évolution de 2013 ou un tout nouveau modèle ?
Microsoft annonce de nouvelles fonctionnalités riches pour cette version on-premise, en plus d’une architecture hybride permettant de renouer avec l’expérience Office 365.  Mais rien n’est dévoilé, s’agit-il de Delve, Project, Sway, Video, Yammer ?

Une annonce certes rassurante sur la pérennité de SharePoint on-premise et la capacité de Microsoft à agir avec ses clients mais qui manque de concret. Un beau teasing en règle pour le prochain Sharepoint on-premise et l’événement Microsoft Ignite de Chicago en Mai prochain.

Références :
Evolution of SharePoint de Julia White
May 4-8, 2015 at Microsoft Ignite in Chicago, IL