Dernièrement j’ai dû installer un nouveau serveur de développement SharePoint 2013. AutoSpInstaller facilite grandement la vie. Mais au bout d’un moment, le disque de données est plein. Souvenez vous de la notification Windows Low disk space warning, tellement plein qu’aucun 0 ou 1 ne pouvait s’y inscrire.

YourDriveIsFull
Votre disque est plein

Un utilitaire d’analyse de disque m’indique de la base Usage And Health prend plus de 20Go. Vous en conviendrez c’est exagérer pour un environnement de développement.

1 – Réduire la durée de rétention des informations d’usage

Get-SPUsageDefinition | ForEach-Object {Set-SPUsageDefinition -Identity $_.name -DaysRetained 1}

2 – Exécuter le timer job qui va purger la table

Get-SPTimerJob | Where-Object { $_.title -like "*usage data*" } | Start-SPTimerJob

3 – Effectuer un shrink de la base Usage And Health dans SQL Management Studio

UsageAndHealth
Espace libre disponible sur la base Usage And Health

Voilà une petite astuce qui peut sauver votre environnement.

Mise à jour du 27/03/2015

La commande Set-SPUsageService -UsageLogMaxSpaceGB X qui permettait de limiter la taille maximale ne fonctionne pas pour SharePoint 2013.

Si vous voulez vous débarrasser complètement de ces informations.

Set-SPUsageService -LoggingEnabled $False

Get-SPUsageDefinition | ForEach-Object {Set-SPUsageDefinition -Identity $_.name -Enable:$False}