• Outils de consultation des logs ULS pour SharePoint

    Que vous soyez développeur ou administrateur pour SharePoint, vous connaissez l’ULS (Unified Logging Service). Il s’agit du système de log principal qui permet de tracer ce qu’il se passe dans SharePoint. Vous pouvez y trouver pleins d’informations natives de l’outil et vous pouvez l’enrichir avec des traces spécifiques à vos développements.

  • OneGet, le Chocolatey de Microsoft

    En juillet dernier je vous parlais de Chocolatey, un gestionnaire de package pour Windows.

    J’étais passé à côté d’une information importante annoncée lors de l’événement BUILD 2014. Microsoft travaille sur son propre gestionnaire de package: OneGet. Vous le trouverez dans la CTP de Windows Management Framework V5 et nativement dans Windows 10.

    L’avantage est qu’il est composé de :

  • Loguer facilement avec PowerShell

    Lorsque vous écrivez un script PowerShell, vous voulez garder une trace de son exécution. Les raisons peuvent être multiples : étudier les éventuelles erreurs, savoir comment s’est déroulée une exécution planifiée, comprendre ce qu’il se passe sur un environnement sur lequel vous n’avez pas la main, etc.

  • Pourquoi lier un modèle de document à un type de contenu ?

    L’un des avantages dont vous disposez en utilisant les types de contenu est la possibilité d’associer un modèle de document. Il s’agit d’un document dont le format, le contenu et l’aspect sont prédéfinis. Vous ne pouvez associer qu’un seul modèle par type de contenu.

  • Comment éviter la prolifération des sites SharePoint ?

    Pour éviter la prolifération des sites, vous avez besoin de définir un cycle de vie pour vos collections de site. Il s’agit d’une des composantes d’un plan de gouvernance. Pour gérer le cycle de vie des sites,  SharePoint vous propose OOB les outils suivants :

  • Obtenir facilement le nom d'une assembly dans Visual Studio

    Si vous travaillez avec SharePoint, vous avez probablement eu besoin de récupérer le nom d’une assembly. Depuis 2010, Visual vous facilite la vie avec les paramètres remplaçables:

    [Si vous travaillez avec SharePoint, vous avez probablement eu besoin de récupérer le nom d’une assembly. Depuis 2010, Visual vous facilite la vie avec les paramètres remplaçables:

    $SharePoint.Project.AssemblyFullName$

    Mais comment récupérer le nom directement ?

    • Dans Visual Studio, ouvrir Outils puis cliquer sur Outils externes.
    • Cliquer sur Ajouter.
    • Cocher Utiliser la fenêtre Sortie
    • Saisir les valeurs suivantes :
      • Titre : StrongName
      • Commande : powershell.exe
      • Arguments : -command « [System.Reflection.AssemblyName]::GetAssemblyName(« $(TargetPath) »).FullName »